À l’heure actuelle, impossible de se passer d’un site internet attractif. Votre site doit générer suffisamment de trafic pour vous permettre de réaliser des ventes. Si votre offre ne passe pas par le net, votre site devra tout de même permettre à vos prospects de trouver toutes les informations dont ils ont besoin et les rassurer par son caractère professionnel.

Mais comment savoir si son site internet est vraiment optimal ? Voici une liste d’erreurs que l’on retrouve sur beaucoup de sites internet, et qui ne font que repousser vos visiteurs.

Un design trop agressif

Même s’il est vrai qu’un design amateur qui est pauvre en couleurs et images, vous discrédite aux yeux des internautes, il faut éviter toutefois, un design trop chargé. En d’autres termes, un design lourd et confus, avec plusieurs couleurs et des effets, qui agressent l’internaute et l’empêchent de lire les informations utiles. Au lieu d’accrocher le visiteur, cela l’enclin plutôt à aller sur d’autres pages, en toute vitesse.
Privilégiez donc une présentation aérée, qui met en exergue les informations les plus importantes, sans accumulation incongrue !

Trop de vocabulaire technique

Utiliser uniquement un jargon technique, restreint la population d’internautes qui comprendront vos messages. Ainsi, quel que soit le niveau de technicité de votre thématique, si votre site vise un large public, veillez à utiliser des termes simples et accessibles à un grand monde ! Ou si vous le pouvez, essayez de vulgariser sans en appauvrir le sens, le vocabulaire technique de votre thématique !

Un temps de chargement trop long

La vitesse de chargement est un critère de choix des visiteurs sur Internet. Le temps est un facteur essentiel sur la toile. Avec la quantité importante de sites qui traitent les mêmes sujets, l’internaute éliminera très rapidement les sites qui se chargent lentement, de son scope de visite. Il vous faut donc, faire attention à produire un site très réactif.

Sous-estimer son nom de domaine

Un nom de domaine est le principal élément de reconnaissance de votre site. Il faut donc que votre adresse de site soit courte, mémorisable et elle doit refléter la thématique de votre site. Faites attention à ne pas utiliser les symboles spéciaux, car ils ne sont pas autorisés par les systèmes d’authentification.

Une police d’écriture illisible ou trop variée

Pour assurer une meilleure lisibilité de votre site, il faut choisir des polices de caractères qui peuvent s’afficher dans la quasi majorité des environnements de travail et de navigation. Il faut également éviter le superflu et privilégier une nette distinction entre le texte principal et les images ou motifs en arrière-plan. Il faut également éviter l’usage d’un large éventail de polices.

Un manque de repère dans la navigation

Une bonne organisation du contenu de votre site, est primordiale. Il faut par conséquent, le catégoriser et le hiérarchiser de façon intelligente. Il faut également mettre en place des repères pour une meilleure orientation de l’internaute, un peu comme si vous lui teniez la main. Cela est possible avec un menu optimisé et la présentation d’un plan du site.

Ne pas ignorer le responsive design

Lorsque vous concevez un site, il faut garder à l’esprit que plusieurs terminaux sont utilisés pour la navigation, désormais. Votre site doit donc être optimisé pour être visibles aussi bien sur les tablettes et Smartphones, que sur l’ordinateur, quel qu’en soient les dimensions de l’écran.

Ne pas mettre de formulaire de contact et les FAQ

Pour améliorer la réactivité du site, il est opportun que le lecteur trouve déjà les réponses aux principales questions qu’il se posera sur le site. D’où l’importance de prévoir systématiquement une Foire à Question (FAQ). Il ne faut pas oublier aussi, un formulaire de contact, pour les éventuels renseignements que les questions qui n’auront pas été traitées par la FAQ, ainsi que pour l’initiation et l’entretien d’une relation post navigation

Si vous évitez ces quelques erreurs qui sont relatées plus haut, vous maximiserez vos chances d’avoir un site qui retiendra l’attention du lecteur, assez suffisamment pour le fidéliser avec votre contenu.