Une application ou un site responsive est un site capable de s’adapter à une multitude de supports. On peut donc définir le responsive web design comme une méthode visant une adaptation ou une optimisation automatique de l’affichage d’un site internet selon le terminal employé. Étant que solution permettant d’universaliser un site web, le concept de responsive web design présente de nombreux enjeux pour les entreprises quel que soit leur domaine d’activité. Permettant une anticipation sur les contraintes d’utilisabilité peu importe le support de navigation choisi, cette technique permet de résoudre le problème de la conception d’un site web unique et surtout compatible avec n’importe quel support emprunté. Pour une application ou un site, cela permet d’éviter de développer plusieurs versions. Grâce au responsive web design, le site réalisé se caractérise par sa capacité à changer de forme ou encore à s’adapter de manière automatique en fonction de la taille de l’écran.

Le responsive web design : comment ça marche ?

Le principe de cette technique de conception de site web repose sur trois piliers : des requêtes de média, des grilles fluides ainsi que des images flexibles. Pour ce qui des requête de média ce sont les différents éléments en CSS3 permettant une adaptation dynamique du design selon la taille de l’écran correspondante et des spécificités de chaque support employé. Quant aux grilles fluides, c’est le fait de concevoir une interface comprenant des blocs en unités relatives. Il s’agit donc d’une conception modulaire permettant de jouer sur la composition de la page selon la taille de l’écran. Par ailleurs, il convient de souligner que le même pourcentage d’espace est occupé par ces éléments fluides sur les divers écrans. Les images flexibles constituent également d’autres composants clés du responsive design. Il faut donc proposer des images dont la disposition et la taille pourront s’ajuster en fonction de l’écran.

Les avantages de cette technique

Si le concept de responsive design séduit de plus en plus d’utilisateurs, c’est à cause de ses multiples avantages. En effet, cette technique permet un  temps de maintenance réduit, d’avoir un contenu et une URL uniques. De plus, c’est une méthode qui donne la possibilité de profiter de faibles coûts de développement et également d’une seule expérience utilisateur. Elle permet par exemple la conception d’une interface se caractérisant par une ergonomie intuitive unique pour tous les supports utilisés. Grâce à cette méthode, il est possible d’optimiser de la meilleure façon  le référencement naturel de votre site dans les moteurs de recherche.

Les limites du responsive web design

Les nombreux atouts de cette technique ne sauraient masquer ses limites. Elle impose des contraintes techniques plus importantes. De plus, le responsive design implique une revue en profondeur des expertises et des rôles de l’équipe projet. De manière concrète, le recours à cette méthode suppose des coûts de développement plus importants, des temps d’affichage sont potentiellement et de développement plus longs ou une phase de conception plus lourde.

Qu’est-ce que cela change pour l’utilisateur ?

Pour l’utilisateur, le responsive design offre une expérience unique par la possibilité de profiter d’un site avec possédant une interface à ergonomie intuitive. Le fait que le site web puisse s’adapter de manière automatique à la taille de l’écran ou encore change de forme, constitue une expérience très séduisante.

Proposant une expérience utilisateur séduisante compatible avec les nouveaux usages d’internet, le responsive design constitue une solution à la fois pratique et efficace.